Un “ Je ” d’enfant surprenant “ One-man show ” à deux