Un concert de soutien

L’ensemble des musiciens saluant le public

Superbe élan de solidarité au théâtre Monsabré, en Vienne, où professeurs et élèves du conservatoire sont venus accompagner et soutenir la pianiste Sopia Mamatelachvili dans une salle prêtée gracieusement par le directeur.

Arrivée de Géorgie en 2013, cette pianiste professionnelle est la mère d’une petite fille de 10 ans, Ani, diabétique. Celle-ci suit des cours au conservatoire sous la tutelle de Jean-François Bouvery et se présentera à l’entrée du cycle spécialisé à la prochaine rentrée. Dans l’intervalle et dans l’espoir que son dossier sera bientôt régularisé par la préfecture, ses collègues musiciens donnent des concerts gratuits pour l’aider, à raison d’un concert tous les quatre mois.

Les spectateurs ont ainsi eu le loisir de remplir un chapeau de leurs dons ou de remettre des chèques au bénéfice du Secours catholique, organisation caritative habilitée à payer le loyer de la pianiste et de sa fille.