Rhoda Scott triomphe à Monsabré

Une ovation debout et un tonnerre d’applaudissements ont salué, samedi dernier au théâtre Monsabré, dans une salle archi-comble, l’époustouflant concert du « Lady quartette » de l’inimitable Rhoda Scott, reine de l’orgue Hammond. Superbement entourée de Julie Saury à la batterie, une rareté dans l’univers du jazz, et de Sophie Alour et Géraldine Laurent, saxophonistes, la « dame aux pieds nus » interprète la quintessence du blues en alternant les airs du répertoire et les propres compositions du groupe, dont « We Free Queens », « Joke » ainsi que « La valse à Charlotte » et « Avoir le Move ». Une incursion du côté de Charles Trenet, avec « Que reste-il de nos amours » est particulièrement appréciée par le public. Ce concert exceptionnel était proposé dans le cadre du « Happy Birthday Tour » de la célèbrissime organiste qui fête cette année ses 80 printemps.