Pétulance et femmes enceintes à Monsabré

Après avoir tourné dans toute la France son premier spectacle, « La Lionne de Belfort », Nathalie Boileau revient vendredi avec un nouveau spectacle, très dansant. Car petite fille, Nathalie suit des cours de danse et de théâtre à Belfort. Après un DEA de psychologie, elle retourne à ses premières amours : le théâtre. Elle suit alors des cours de Daniel Mesguish au conservatoire d’art dramatique de Paris, en auditrice libre. Elle se perfectionne à l’Actor Studio Jack Walter avant de monter sur les planches aux côtés de Didier Sandre, Dominique Pinon et Christiane Cohendy dans « Maison d’arrêt », mis en scène par Jorge Lavelli. Puis deux ans durant, Smaïn fait de Nathalie sa Zerbinette dans « Les Fourberies de Scapin ». Au cinéma, elle joue avec Antoine de Caunes, Carmen Maura, Martin Lamotte dans « Promotion canapé ». Elle vient de tourner dans« Mongeville » sur France 3.

Samedi, on passe à « Délit de grossesse », une « comédie explosive, déjantée et féminine » qui provoque une cascade de rires que vous soyez homme ou femme. Un duo pétillant s’adresse à toutes les femmes d’aujourd’hui et séduit aussi leurs hommes grâce à une écriture libérée et un humour corrosif. Tout ce qui tourne autour de ce cataclysme gestationnel qu’est la grossesse est passé en revue avec truculence et drôlerie. Elles osent parler de tout car, elles, personne ne les avaient prévenues de la révolution qui les attendait !

Nathalie Boileau, vendredi 19 octobre à 20 h 45. Tarif : 15 € ; réduit 13 €, Pass Monsabré : 11 €. « Délit de grossesse », samedi 20 octobre à 20 h 45. Tarif : 20 €, réduit 18 €, Pass et – 10 ans : 16 euros. Réservations : 06.95.20.36.25.