Nina Simone, Jean Ferrat, Rimbaud…

Vendredi au Théâtre Monsabré à Blois, c’est jazz blues and soul : Nina van Horn chante Nina Simone. « Mississipi Goddam » est son nouveau show, voyage dur et sublime au pays de la ségrégation et de la lutte pour les droits civiques. Elle est accompagnée par un percussionniste de génie, et un pianiste de jazz d’autant plus époustouflant que le répertoire de Nina Simone est très pianistique. « “ La Dame qui chante avec ses yeux ” nous a jeté un sort », assure Zicazik Magazine.

Dialogues rêvés

Autre moment fort avec Véronique Estel. Chanteuse, comédienne, elle est fille de la chanteuse Christine Sèvres, première épouse de Jean Ferrat, élevée par ce dernier qui la présentait comme sa fille. « Fille de Jean Ferrat », elle est accompagnée du trio Arcadeus dans son « Rimbaud-Ferrat : la liberté libre », qui regorge de moments sublimes. « Je m’entête affreusement à adorer la liberté libre » déclare Arthur Rimbaud. « Je ne chante pas pour passer le temps », reprend Jean Ferrat.

Elle croise les itinéraires de son père et d’Arthur Rimbaud en un brillant et touchant dialogue musical et poétique. Leurs thèmes chers sont là : liberté, censure, équité, vérité, voyage, nature, enfance… Poèmes, proses ou lettres sont a cappella, entrecoupés de moments musicaux. De Ferrat elle reprend avec conviction des grands titres comme les plus confidentiels, de Tu es venu à Ma France. Quant à Rimbaud, du Dormeur du Val aux Poètes de 7 ans en passant par Les Assis, c’est un festival de fulgurances au plus près du public, avec un petit coup de main de Satie et Garcia Lorca.

Nina Van Horn vendredi 6 avril à 20 h 45, de 12 € à 16 €. Véronique Estel, samedi 7 avril à 20 h 45 et dimanche 8 avril à 15 h 30, de 21 € à 25 €. Réservations : 06.95.20.86.25.