Le monstrueux Artus fait halte à Monsabré

Il voulait appeler sa tournée« Artus part en couil… » Finalement, on se contentera d’« Artus part en tournée ».Après de brillants succès à « On ne demande qu’à en rire », ceux qui découvrent au Montreux Comedy Festival ce grand « gras du bide » en train de faire des pointes et des entrechats surprenants, se disent qu’on n’est pas prêt d’oublier Pietra et Marie-Agnès Gillot !

En revanche, avec son sketch le Gaybecois, ils le trouvent irrésistible. Il fait partie de ces affreux jojos qui se moquent de tout, spécialement des nains et des hommes troncs ! Alors les roux, vous pensez ! « Il faut leur cracher dessus, leur jeter des cailloux. Ils sont là pour qu’on se sente mieux ! » Ses histoires, racontées avec une bonne foi confondante, sont souvent au niveau des poils pas bien. « Y sont gentils ces Suisses, mais y sont un peu cons… Comprennent rien ! » Sans faire mystère de ses mœurs : « Johnny, si tu repasses ici, tu as oublié ta montre… » Mais où Johnny a-t-il bien pu oublier sa montre ? Non ? Si ! Ah c’est du propre.

Après le triomphe de son one-man-show à La Cigale, Artus repart sur les routes avec un nouveau show à faire saigner du nez ! Au fait, le public n’aura sûrement pas oublié ses performances au fil de l’émission Danse avec les stars. En général, c’était lui qui portait sa jolie partenaire, mieux vaut cela que le contraire ! Avec, au final, une grâce inattendue qui lui a valu de terminer sur le podium. Et ça, c’est pas une vanne !

Samedi 9 juin, à 20 h 45, au théâtre Monsabré de Blois.