Ce week-end, Hervé Vilard a donné deux représentations au théâtre Monsabré. La première a eu lieu samedi soir devant près de 180 spectateurs.La salle est plongée dans l’obscurité lorsque le pianiste Maxime Mené entre en scène et se met à jouer une musique mélodieuse.

Suite de l’article de la Nouvelle République Ici