Guerre des sexes à grande vitesse

Écrite et mise en scène par Noëlle V., la pièce « Duel à grande vitesse », superbement interprétée samedi dernier au théâtre Monsabré par Chris Verrache et Remy Sallé, a littéralement fait crouler la salle de rire.
Cette comédie de boulevard illustre, à travers une succession prestement enlevée d’escarmouches désopilantes entre les deux protagonistes, le principe de « la liberté d’importuner » prôné par une célèbre actrice française, féministe quelque peu vieux jeu. Quoi qu’il en soit, Alfredo, énergumène insupportable, finit par conquérir sa boudeuse compagne de voyage à l’issue de manœuvres tout à la fois grossières et comiques.
Comme dans toute comédie de boulevard, tout est bien qui finit bien, avec trois rappels enthousiastes à la clé. La pièce est présentée depuis deux ans et a été jouée l’an dernier au Festival d’Avignon.