Diocèse de Blois : Le 5ème évangile

Le titre de la pièce est directement tiré des propos d’Henri, religieux assassiné en Algérie : « Le 5ème évangile que tout le monde peut lire, c’est celui de notre vie ». (Cf. Du Capcir à la Casbah, p. 109)

Henri Vergès, frère mariste, a été le premier religieux assassiné en Algérie en même temps que Sr. Paule-Hélène Saint-Raymond, religieuse des Petites Sœurs de l’Assomption, le 8 mai 1994 à Alger.

Le titre de la pièce reprend des paroles du Frère Henri, prononcées dix ans avant sa mort et rapportées par le frère Christian de Chergé, prieur de la trappe Notre-Dame de l’Atlas, à Tibhirine : « Le Christ doit rayonner à travers nous. Le 5ème évangile que tout le monde peut lire, c’est celui de notre vie ».

Le Fr. Adrien Candiard, s’inspirant de la vie et des écrits du frère Henri, a imaginé le personnage d’Ahmed, ancien élève d’Henri au lycée de Sour-El-Ghozlane, qui, depuis Damas où il est en poste comme jeune diplomate, entre en relation épistolaire avec son ancien professeur de mathématiques. À travers 7 lettres, 4 d’Ahmed et 3 d’Henri, les auditeurs découvrent les trais essentiels du religieux éducateur qu’a été le frère Henri.

Texte : Fr. Adrien Candiard
Mise en scène et musique Francesco Agnello
Comédien Jean Baptiste Germain (les vendredis) et Gérard Rouzier (les dimanches)
Musicien Francesco Agnello

Étiquettes :

Date

05 Déc 2019

Heure

20:30

Tarif

Tarif Unique : 20 euros

Lieu

Théâtre Monsabré
11 Rue Bertheau, 41000 Blois
Catégorie
X