La Nouvelle République : Marcel Amont dimanche sur la scène du Théâtre Monsabré à Blois

Le chanteur Marcel Amont chante et se raconte, et il a de quoi ! « L’incroyable talent » magicien Fred Razon joue les pickpockets, une comédie en prime. Le théâtre Monsabré reçoit vendredi un magicien pickpocket ! Après « La France a un Incroyable talent » sur M6, « Diversion » sur TF1, « E = M6 », ou « Les Délires magiques » d’Éric Antoine, tout le monde vante sa dextérité hors pair, et son humour inattendu. Il kidnappe les pensées, charme et détrousse avec le sourire : vous en restez baba, le public s’esclaffe !

La Nouvelle République : L’horrible chanteur Frédéric Fromet au Théâtre Monsabré à Blois

Vendredi 17 à 20 h 45 : Calouss, de 8 € à 14 €. Samedi 18 janvier à 20 h 45 : Frédéric Fromet. Tarifs : carré Or : complet, réduit 32 €, pass 28 €. Réservations : 06.44.80.25.45. contact@theatremonsabre.fr

La Nouvelle République : Du rire et encore du rire au théâtre Monsabré

Il y avait de quoi se régaler ce week-end au théâtre Monsabré avec deux comédies jouées respectivement par deux duos d’acteurs déjantés. Une salle pleine, un public qui rit et des applaudissements même avec les pieds ! Une fois de plus dans le théâtre de la rue Bertheau en Vienne, fidèles et curieux étaient au rendez-vous vendredi et samedi soirs.

La Nouvelle République : Le Théâtre Monsabré propose deux sacrées comédies à Blois

Le Théâtre Monsabré à Blois n’hésite pas à faire « brûler » ses planches en ce début de janvier avec deux comédies qui ont fait des ravages un peu partout. On commence vendredi par la pièce de Michaël Dufour Faites l’amour avec un Belge ! Avec un Belge qui a la frite, forcément ! Cela fait une dizaine d’années qu’elle se joue le plus souvent à guichets fermés.

La Nouvelle République : Seul Théâtre Monsabré donne une comédie le 31 décembre

Voyons voir ! Que pourrions-nous voir en famille avant de réveillonner ? La Dame de Chez Maxim ? Alex Lutz ? Pierre Richard ? Dur de choisir, il y en a tellement ! A condition d’habiter à côté du Théâtre de la Porte Saint-Martin, des Folies Bergères, d’être garé devant le Théâtre de l’Atelier ou la Contrescarpe… à Paris !

La Nouvelle République : le Théâtre Monsabré programme une comédie le 31 décembre

Une comédie jouée deux fois – plus une coupe de bulles pour les spectateurs – c’est l’offre assez unique pour un 31 décembre du théâtre Monsabré à Blois. « L’année dernière, nous avons refusé du monde » se souvient sans peine Jean-Jacques Adam, le directeur. « D’où deux séances programmées cette année, en début et fin de soirée. »

La Nouvelle République : gospel et poupées russes à Monsabré

Ceux qui adorent les chœurs et les voix peuvent se le chanter, on verra bien ce que ça donne ! Vendredi, Gospel Church investit le théâtre Monsabré de Blois.

La Nouvelle République : On a bien ri samedi à Monsabré

Cinq comédiens et comédiennes se sont partagé la scène du théâtre Monsabré samedi soir pour offrir au public venu en force, une comédie burlesque, déjantée et irrésistible mise en scène par Olivier Mace : « C’est pas du tout ce que tu crois ».

La Nouvelle République : au théâtre, ces moines assassinés à Alger, à Tibhirine…

Ceux qui ont été bouleversés par le film de Xavier Beauvois Des hommes et des Dieux prêteront sans doute une attention particulière à cette soirée théâtrale. En effet, dans le cadre de l’Année Christophe Lebreton – ce moine blésois charismatique faisant partie des sept assassinés de Tibhirine – elle est organisée dans le diocèse sous la direction de Mgr Jean-Pierre Batut.