Brèves de comptoir au fil des saisons

Éclats de rire et bravos vigoureux ont accompagné la brillante prestation des quatre comédiennes, Marie-Paule (Mme Zakko), Nathalie (Mme Xania), Emmanuelle (Mme Khader) et Marine (Mme Yvonne) qui interprétaient dimanche au théâtre Monsabré « Une année – quatre saisons – quatre jours ». Adaptation par le théâtre de l’Epi de la récente pièce de Stéphane Guérin, « Les grandes filles », et mis en scène par Daniel Raymond, le spectacle n’est pas à proprement parler une comédie, parce qu’il n’y a pas de progression dramatique ni d’enjeu, mais plutôt une succession de saynètes prestement enlevées autour des papotages déjantés de quatre copines d’un âge certain. « Il s’agit d’intermèdes sur le mode cabaret », sourit le metteur en scène.