Blois va se gondoler avec Raphaël Mezrahi

Dieu sait qu’il en a fait tourner en bourrique des vedettes dans ses interviews « décalées ». Le mot est faible ! Dans la peau du journaliste « professionnel » Hugues Delatte, Mezrahi, stupide, absurde, citant sa tante de Clermont-Ferrand jouant du théâtre amateur… Bref, s’il ne s’est pas fait écharper, cela tient du miracle !


Maintenant, l’affreux Jojo fait dans l’one-man-show, et ça marche. Il y a deux ans, dans un supermarché, alors qu’il faisait ses courses, une fille magnifique de 26 ans s’approche de Raphaël Mezrahi et lui dit : « Ma grand-mère vous adore » ! Une fois la déception passée, il se dit que ce serait un super-titre de spectacle. Aussitôt dit, aussitôt fait ! Le tout ponctué de plus d’une demi-heure de vidéos qu’il a proposées à la télé et qui ont été refusées. Vous comprendrez (ou pas) pourquoi. Bref, un spectacle moitié vidéo moitié seul en scène ! 

Les critiques sont dithyrambiques ! Montagne magazine : « Oh là là ! Quelle vue ! ». Camping-car magazine : « Génial, on a pu se garer ! ». Marie-Thérèse : « Qu’est ce qu’il a dit ? ». Les 30 minutes de vidéos inédites sont désopilantes, et il paraît qu’on finit avec une coupe de champagne végan !


Samedi 29 septembre, à 20 h 45, au théâtre Monsabré, à Blois.
Réservations au 06.95.20.86.25.
Tarif Carré Or : 40 €. Salle : 38 €. Salle Pass Monsabré : 35 euros.