Attention : rires avec les Glandeurs nature

Pour leur deuxième venue au théâtre Monsabré, les Glandeurs nature – alias Néné et Bichoko – ont enfilé leur tenue de sapeur-pompier.
Après avoir amusé le public avec leurs tentatives de recherche d’emploi en septembre 2016, ils ont désormais envie de sauver des gens. « Tout le monde a sa chance chez les pompiers », se convint Néné. Bichoko, le grand benêt le croit sur parole. Lui tout ce qui l’intéresse c’est d’« aller en intervention avec le camion qui fait pin-pon ».
Les voilà donc qui s’entraînent pour les tests : intellectuels, de français, de culture générale, de maths, et aussi des épreuves physiques ! Pas facile de devenir pompier et pourtant, sûrs d’eux ils postulent. Finalement, ils se retrouvent au sein de la caserne des pompiers de Paris… au standard !
Les deux compères dont leur capitaine Jeanine Fracasse les traite « De mauvais à tout », se prennent pour des super-pompiers… et accumulent les gaffes. Jusqu’au moment où ils font exploser la caserne avec les feux d’artifice du 14 Juillet !
« Le bal des pompiers » est le nouveau spectacle des Glandeurs nature, et comme le premier il a énormément plu aux premiers spectateurs de l’année du théâtre Monsabré, qui se sont régalé de leurs facéties. Et si certains spectateurs en sont ressortis un peu mouillés, c’est normal, les pompiers Néné et Bichoko étaient à Monsabré ! Et ils n’ont pas éteint le feu mais allumé les rires.